Ni capitalisation inéquitable ! Ni répartition inégalitaire ! Abolition du travail !

Ce 5 décembre 2019, commence la bataille des retraites en France. Ce n’est pas une simple bataille syndicale pour la défense d’acquis sociaux, encore moins une bataille corporatiste de certains secteurs de travailleurs « privilégiés », c’est une bataille cruciale pour un choix de société, pour un choix de vie. La retraite n’est pas seulement le juste repos du travailleur après une vie de dur labeur, c’est une partie soustraite au travail, à ses contraintes hiérarchiques, à ses rythmes, à l’oppression d’autrui, à la pénibilité. Malheureusement, l’accès à cette juste récompense, à ce droit inaliénable, semble impossible pour les travailleurs de nombreux pays du monde. Aujourd’hui en France, les retraites sont financées par les richesses capitalistes (vente de la production industrielle) créées par le travail (cotisations des salariés et cotisations dites « patronales », appellation usurpée ne représentant en fait qu’une partie de la force de travail collectif). Mais les évolutions technologiques récentes – automatisation, robotisation, informatisation, etc. – font que ces richesses sont de plus en plus produites par le « travail » des machines, minimisant le travail humain. Ce dernier devient un élément inessentiel à la reproduction du capital et donc, le nombre de travailleurs actifs nécessaires à la production est en chute libre. Les arguments … Lire la suite de Ni capitalisation inéquitable ! Ni répartition inégalitaire ! Abolition du travail !